La nouvelle Mise à Jour d'Irae : Reconquêtes, vient de sortir !
« Que l'Unique guide vos pas, voyageur. »
La Bibliothèque

L'homme qui s'occupait de ces rayonnages majestueux s'appelait Liberté, mais il est mort il y a plusieurs dizaines d'années. Depuis, les livres auraient pu être à l'abandon, mais un petit groupe de volontaires continue d'en écrire de temps en temps. Certains racontent même que plusieurs ailes de la Bibliothèque seraient cachées au public, invisibles derrières les murs à l'odeur de vieux papier.


La Bibliothèque est le Wiki d'Irae et de son univers. Sélectionnez un livre, une étagère, et commencez à lire pour vous imprégner de ces cultures, paysages, créatures et corps de métiers qui font la beauté de cet environnement fictif. Lire l'intégralité de la bibliothèque n'est pas nécessaire, aussi contentez-vous d'ouvrir les ouvrages dont le nom ou le sujet vous intéresse : vous êtes ici pour passer un moment agréable !
Si vous ne savez pas par où commencer, ou que vous préparez votre candidature, rejoignez le Hall d'entrée !

[Tout ouvrir]
Monde d'Aestiantine
Monde » Aestiantine
Monde » L'Aube des Temps
Monde » La Grande Ceinture
Monde » Les deux Lunes
Monde » Météorologie
Ennemis de l'Humanité
Ennemi » Les Aberrations
Ennemi » Les Grandes Vagues
Ennemi » Les Noirceurs
Métiers
Métier » Les Archimages
Métier » Les Artisans-Mages
Métier » Les Aruspices
Métier » Les Mémoires
Métier » Les Sentinelles
Métier » Les Veilleurs
Culture en Aestiantine
Culture » La Justice
Culture » La Politique
Culture » Le Sommeil
Culture » Les Armées
Culture » Les Effacés
Culture » Les Fêtes de Saisons
Culture » Les Noms de Famille
Régions de la planète
Région » Ancien Empire Tekuko
Région » Collines de Muuv
Région » Damier de Bréal (plaine)
Région » Enclave de Badradine
Région » Le Val de Veglion
Région » Les Gorges de l'Unique
Région » Les Grottes de Dranah
Région » Les Steppes d'Illouand
Région » Monts Cyrbrö (monts)
Région » Plaines d'Ylmär
Région » Prairies de Phlavari
Région » Trois Venhua (îles)
Magies éthériques
Magie » L'Éther
Magie » La Foliomancie
Magie » La Mécanancie
Magie » Le Runisme
Magie » Les Accélérations
Magie » Les Échanges d'éther
Cités et lieux d'interêt
Lieu » L'Ecrin
Lieu » L'Erlui
Lieu » La Grande Académie
Lieu » La Grande Earghan
Créatures et animaux
Créature » Les Animaux Forestiers
Créature » Les Arachs
Créature » Les Brutabracs
Créature » Les Cabricornes
Créature » Les Delepteros
Créature » Les Doulons
Créature » Les Narius
Créature » Les Pleureurs
Religion et croyances
Religion » La Forêt
Religion » Le Ahn
Religion » Le Culte du Rêveur
Religion » Le Laehsaelf
Religion » Le Ratakaju Gedol
Religion » Le Tumashi
Flore et nature
Flore » Les Arbres
Flore » Les Buissons
Flore » Les Divers
Flore » Les Fleurs
Flore » Les Herbes
Mythes et légendes
Mythe » Inferno
Mythe » L'Ombre du Gardien
Mythe » La ville de pierre
Mythe » Le temps des Déluge
Mythe » Les Dragons
Mythe » Les mégalithes de Norec
Mythe » Les Rêves Noirs
[HRP] Gameplay
[HRP] Gameplay » L'Archimage
[HRP] Gameplay » La Chasse
[HRP] Gameplay » La Lettre
[HRP] Gameplay » La Méca Symbio
[HRP] Gameplay » Les Ressources

Les Monts Cyrbrö, grands pics du Nord

« Monts Cyrbrö (monts) », étagère Régions de la planète

« C'est là qu'j'l'ai vue, l'ombre d'Ankasel, qui m'regardait avec ses yeux de mort. Vous m'connaissez, j'suis loin d'être un trouillard, mais là j'avais pas d'aut' choix que d'me tirer en courant, j'avais trop peur pour ma pauv' âme. »


- Dereck Pierreforte, mineur



Géographie générale

Région de montagnes et de vallées enneigées la majeure partie de l’année, elle se trouve très au nord de la planète. Les températures ne montent jamais plus haut que 15°C au plus chaud de l’été, et descendent souvent en dessous de -30°C en hiver.

Les montagnes cachent une richesse incommensurable en métaux, parsemées de filons et autres gisements d’argent et d’étain, ce qui a entraîné la construction de nombreuses mines. Ces métaux sont cependant la seule ressource des habitants: les températures glaciales et la haute altitude rendent l’agriculture impossible et l’élevage pénible et ardu. Les pans de la montagne et les vallées ne sont cependant pas totalement dénués de verdure: on trouve nombre de conifères, pins, sapins et autres épicéas, un peu partout dans la région, et même des bouleaux, peupliers et saules le long du Wrankt et dans les vallées de plus basse altitude.

Chaque village est placé non loin de la mine qu’il exploite, le plus souvent dans un renfoncement les protégeant des tempêtes et bourrasques. L’intérieur de ses dernières est le seul endroit où on puisse réellement avoir chaud, la chaleur devenant même presque insoutenable dans les tunnels les plus profonds. La plupart des mines commencent par une gigantesque salle d’entrée, où les villageois peuvent se réfugier en cas de tempête particulièrement violente ou de températures descendant trop bas.

Quelques lieux particuliers
Ankasel
Construite tout contre une paroi rocheuse en haute altitude, cette forteresse daterait d’avant l’arrivée des troupes de l’Unique dans la région selon les rares s’étant penchés sur son histoire. D’après ces-derniers, elle devait servir de refuge aux habitants contre la rage meurtrière des Aberrations à l’époque où l’ordre des Veilleurs n’était pas là pour les protéger. De nos jours, cette place est totalement abandonnée et particulièrement difficile d’accès, elle garde également une aura sinistre et une mauvaise réputation. Nombre de rumeurs courent à son sujet, alimentées par la poignée de personnes qui passent en vue de l’édifice chaque année. Tous rapportent voir des ombres passer devant les fenêtres et autres meurtrières; quelques-uns allant jusqu’à assurer qu’une silhouette noire diffuse les observait depuis le toit d’une des plus hautes tours du château. De ce fait, les autochtones murmurent entre eux qu’une Noirceur aurait massacré l’intégralité des habitants de la forteresse avec une véritable armée d’Aberrations à une époque oubliée et se serait installée depuis, observant en attendant l’heure de sa prochaine attaque. Cependant, l’ordre des Veilleurs ne s’est jamais vraiment intéressé au bâtiment. Ce ne sont donc, sûrement, que des histoires destinées à effrayer les enfants pour qu’ils finissent leur potage...

Kazanks
Ville principale de la région, par où passent toutes les marchandises, autant les métaux partant en dehors de la région que les denrées importées. Peuplée majoritairement de négociants et de propriétaires de bateaux, c’est la seule véritable “ville” de la région, le reste du territoire étant parsemé de villages. Les bâtiments sont faits majoritairement de pierres, donnant à la ville une apparence grise et plutôt triste. Les habitants les plus fortunés ont fait en sorte de rehausser leurs maisons de veines de métaux polis, les faisant scintiller dès que le soleil les touche. C’est aussi le seul endroit ayant un niveau d’éducation acceptable, les marchands envoyant leurs enfants étudier à "l’étranger" dès leurs 14 ans.

La mine abandonnée
Après que le filon se soit tari, et que des effondrements causés par des tunnels toujours plus profonds aient fait de très nombreuses victimes; la mine, ainsi que la totalité des villages y étant rattachés, ont été abandonnés. Malgré la richesse de leur montagne, chaque village craint que la même chose arrive à leur mine, les laissant sans plus aucune ressource à échanger, et sans autre choix que de quitter leur foyer.


Politique
La majorité des grandes décisions sont prises à Kazanks, où sont basées toutes les institutions mises en place par l’Unique. Le commerce y est contrôlé par un conseil des représentants des 8 familles de négociants les plus anciennes et fortunées; qui décident pour les plus gros échanges si ces-derniers seraient bénéfiques pour la région


Culture
L’extraction de métaux est freinée en été, tous les habitants mettant la main à la patte pour tenter de récolter le peu de verdure comestible de la région et faire un maximum de réserves ou pour réparer les routes détruites par la première crue printanière du Wrankt. C’est aussi à cette saison que le plus de rencontres se font, le contact entre villages étant plus rare en temps froids. Aussi sont organisés nombres d'événements, la plupart du temps des bals et autres joyeusetés musicales en plein air. Cela fait que la fin de l’été et le début de l’automne sont des périodes riches en mariages, les jeunes femmes rejoignant le village de leur nouvel époux avant les premières neiges.

Les habitants n’ont pas vraiment de religion à proprement parler, mais ils montrent un très grand respect pour leur montagne. Ils ne la considèrent pas comme une divinité, ni même comme une entité consciente, mais ils savent au plus profond d’eux qu’ils doivent leur survie, comme leur mort parfois, à ses caprices inexplicables. Cela fait qu’ils ont un certain nombre de superstitions: les mineurs frappent trois fois la paroi rocheuse avant d’entrer dans la mine, un vol migratoire retardé annoncerait des tempêtes ou encore une coloration orangée des neiges éternelles pousserait les gens à pendre une fourrure à leur fenêtre pour éviter un malheur par exemple.

À la mort d’un des leurs, les habitants ont deux traditions.
Si le corps a été retrouvé, un grand bûcher est érigé
en l’honneur du défunt et le corps est brûlé sous les chants de sa famille et ses voisins.
Si le corps n’a pas pu être récupéré, ce qui arrive assez souvent dans des éboulements des mines, une étoile en métal d’environ 15cm de diamètre est forgée et placée à l’entrée de la mine rattachée à son village. C'est pourquoi les mines les plus mortelles sont souvent les plus décorées.


Diplomatie
Les habitants de la région étant largement dépendants des denrées qui leurs parviennent des contrées voisines, les négociants de Kazanks sont particulièrement amicaux, à en faire une caricature, avec les étrangers, peu importe d’où ils viennent, de peur de froisser quelqu’un d’important.
Ils ont l’habitude d’envoyer des cadeaux à leurs fournisseurs les plus importants pour conserver des relations les plus cordiales possibles.