La nouvelle Mise à Jour d'Irae : Reconquêtes, vient de sortir !
« Que l'Unique guide vos pas, voyageur. »
La Bibliothèque

L'homme qui s'occupait de ces rayonnages majestueux s'appelait Liberté, mais il est mort il y a plusieurs dizaines d'années. Depuis, les livres auraient pu être à l'abandon, mais un petit groupe de volontaires continue d'en écrire de temps en temps. Certains racontent même que plusieurs ailes de la Bibliothèque seraient cachées au public, invisibles derrières les murs à l'odeur de vieux papier.


La Bibliothèque est le Wiki d'Irae et de son univers. Sélectionnez un livre, une étagère, et commencez à lire pour vous imprégner de ces cultures, paysages, créatures et corps de métiers qui font la beauté de cet environnement fictif. Lire l'intégralité de la bibliothèque n'est pas nécessaire, aussi contentez-vous d'ouvrir les ouvrages dont le nom ou le sujet vous intéresse : vous êtes ici pour passer un moment agréable !
Si vous ne savez pas par où commencer, ou que vous préparez votre candidature, rejoignez le Hall d'entrée !

[Tout ouvrir]
Monde d'Aestiantine
Monde » Aestiantine
Monde » L'Aube des Temps
Monde » La Grande Ceinture
Monde » Les deux Lunes
Monde » Météorologie
Ennemis de l'Humanité
Ennemi » Les Aberrations
Ennemi » Les Grandes Vagues
Ennemi » Les Noirceurs
Métiers
Métier » Les Archimages
Métier » Les Artisans-Mages
Métier » Les Aruspices
Métier » Les Mémoires
Métier » Les Sentinelles
Métier » Les Veilleurs
Culture en Aestiantine
Culture » La Justice
Culture » La Politique
Culture » Le Sommeil
Culture » Les Armées
Culture » Les Effacés
Culture » Les Fêtes de Saisons
Culture » Les Noms de Famille
Régions de la planète
Région » Ancien Empire Tekuko
Région » Collines de Muuv
Région » Damier de Bréal (plaine)
Région » Enclave de Badradine
Région » Le Val de Veglion
Région » Les Gorges de l'Unique
Région » Les Grottes de Dranah
Région » Les Steppes d'Illouand
Région » Monts Cyrbrö (monts)
Région » Plaines d'Ylmär
Région » Prairies de Phlavari
Région » Trois Venhua (îles)
Magies éthériques
Magie » L'Éther
Magie » La Foliomancie
Magie » La Mécanancie
Magie » Le Runisme
Magie » Les Accélérations
Magie » Les Échanges d'éther
Cités et lieux d'interêt
Lieu » L'Ecrin
Lieu » L'Erlui
Lieu » La Grande Académie
Lieu » La Grande Earghan
Créatures et animaux
Créature » Les Animaux Forestiers
Créature » Les Arachs
Créature » Les Brutabracs
Créature » Les Cabricornes
Créature » Les Delepteros
Créature » Les Doulons
Créature » Les Narius
Créature » Les Pleureurs
Religion et croyances
Religion » La Forêt
Religion » Le Ahn
Religion » Le Culte du Rêveur
Religion » Le Laehsaelf
Religion » Le Ratakaju Gedol
Religion » Le Tumashi
Flore et nature
Flore » Les Arbres
Flore » Les Buissons
Flore » Les Divers
Flore » Les Fleurs
Flore » Les Herbes
Mythes et légendes
Mythe » Inferno
Mythe » L'Ombre du Gardien
Mythe » La ville de pierre
Mythe » Le temps des Déluge
Mythe » Les Dragons
Mythe » Les mégalithes de Norec
Mythe » Les Rêves Noirs
[HRP] Gameplay
[HRP] Gameplay » L'Archimage
[HRP] Gameplay » La Chasse
[HRP] Gameplay » La Lettre
[HRP] Gameplay » La Méca Symbio
[HRP] Gameplay » Les Ressources

Les Noirceurs, Maîtres aberrants

« Les Noirceurs », étagère Ennemis de l'Humanité

« Désormais je vois aussi un vieillard, ridé et semblant faible, il ne peut marcher que difficilement et doit toujours se soutenir avec un bâton, chose étonnante, il a tous ses doigts et les villageois lui obéissent. Je crois qu’il ne reste plus que moi de saine ici, cachée dans un grenier à observer discrètement ce qu’il se passe dehors. »


- Midena Ruisseaugrès, victime du Fléau

Les Noirceurs sont les ennemies de l’Humanité, et également parmis les plus grandes menaces qui pèsent sur le monde. Née à la suite d’une Sublimation, on parle d’êtres d’un mauvais profond, vouant un véritable culte à ce désir qui les emplit de manière évidente ; l’extinction, la destruction, ou l’annihilation totale de la race humaine. L’histoire d’une Noirceur est bien souvent d’une tristesse sans nom, contenant nombres d’horribles événements l’ayant menée à la Sublimation, cet acte parfaitement interdit, et jugé comme un véritable suicide. Elles sont le pire ennemi des Veilleurs, et de loin le plus dangereux. Bien que les livres et autres pièces artistiques décrivent les affrontements entre les Soldats Blancs et les Noirceurs comme d’épiques batailles pleines de rebondissement et autres actes héroïques, une escouade de Veilleurs revenant d’une telle expérience est bien souvent un spectacle bien pénible à observer..

Jamais une Noirceur n’a été observée comme bienveillante envers l’Humanité. C’est là un fait indéniable, ces êtres à l’exhalation rouge sang sont un puit sans fond d’émotions négatives, et ce couplé à leurs incroyables capacités, elles doivent être éliminées à tout prix.

Bien qu’on en trouvent aux quatres coins d’Aestiantine, croiser une Noirceur dans la nature est rarissime, et malgré les difficultés évidentes que les Veilleurs éprouvent lorsqu’opposés à de tels adversaires, il est encore plus rare de voir l’Ordre des Veilleurs échouer face à une Noirceur. On parle d’êtres capables de déchainer les éléments, de raser des villages ou villes entières, ou alors de manifester toutes sortes de contrôles mentaux tous plus vicieux les uns que les autres. Il est impossible de prédire une telle chose, et encore une fois le travail d’études et d’observation des Veilleurs est extrêmement important ; mener un assaut contre un tel adversaire n’est pas une tâche à prendre à la légère.

Ironiquement, ce sont les Noirceurs elles mêmes qui facilitent parfois ce travail, en choisissant un nom. Un nom qui effacera bien souvent celui qui leurs avait fut un temps été donné par leurs parents. Il est également unique, et prends la forme d’un nom commun désignant quelque chose de bien précis, parfois en rapport avec leurs pouvoir, ou autre chose de plus cryptique. “Ardent”, “Stratège”, et “Bastion” font partie des nombreux exemples que l’on peut trouver. Comment les Noirceurs choisissent leurs noms est un mystère, mais c’est quelque chose de récurent, et de visiblement important.

Le nom de “Noirceur” prends ses racines d’abord dans la symbolique, parfaitement opposée à celle des Veilleurs, de l’Ordre Blanc. Ensuite, les Noirceurs sont souvent représentées, manque de mieux, par des formes humanoïdes noyées dans un nuage de noir profond, à travers duquel on distingue parfois deux yeux lumineux. C’est une vision bien romancée de la chose, et n’importe quel Veilleur vous rira sûrement au nez si vous lui présentez une telle chose, mais le peuple non-habilité n’est que peu informé par rapport à ces êtres infâmes et terrifiants que sont les Noirceurs.

Peut-être est-ce pour le mieux ?