La nouvelle Mise à Jour d'Irae : Reconquêtes, vient de sortir !
« Que l'Unique guide vos pas, voyageur. »
La Bibliothèque

L'homme qui s'occupait de ces rayonnages majestueux s'appelait Liberté, mais il est mort il y a plusieurs dizaines d'années. Depuis, les livres auraient pu être à l'abandon, mais un petit groupe de volontaires continue d'en écrire de temps en temps. Certains racontent même que plusieurs ailes de la Bibliothèque seraient cachées au public, invisibles derrières les murs à l'odeur de vieux papier.


La Bibliothèque est le Wiki d'Irae et de son univers. Sélectionnez un livre, une étagère, et commencez à lire pour vous imprégner de ces cultures, paysages, créatures et corps de métiers qui font la beauté de cet environnement fictif. Lire l'intégralité de la bibliothèque n'est pas nécessaire, aussi contentez-vous d'ouvrir les ouvrages dont le nom ou le sujet vous intéresse : vous êtes ici pour passer un moment agréable !
Si vous ne savez pas par où commencer, ou que vous préparez votre candidature, rejoignez le Hall d'entrée !

[Tout ouvrir]
Monde d'Aestiantine
Monde » Aestiantine
Monde » L'Aube des Temps
Monde » La Grande Ceinture
Monde » Les deux Lunes
Monde » Météorologie
Ennemis de l'Humanité
Ennemi » Les Aberrations
Ennemi » Les Grandes Vagues
Ennemi » Les Noirceurs
Métiers
Métier » Les Archimages
Métier » Les Artisans-Mages
Métier » Les Aruspices
Métier » Les Mémoires
Métier » Les Sentinelles
Métier » Les Veilleurs
Culture en Aestiantine
Culture » La Justice
Culture » La Politique
Culture » Le Sommeil
Culture » Les Armées
Culture » Les Effacés
Culture » Les Fêtes de Saisons
Culture » Les Noms de Famille
Régions de la planète
Région » Ancien Empire Tekuko
Région » Collines de Muuv
Région » Damier de Bréal (plaine)
Région » Enclave de Badradine
Région » Le Val de Veglion
Région » Les Gorges de l'Unique
Région » Les Grottes de Dranah
Région » Les Steppes d'Illouand
Région » Monts Cyrbrö (monts)
Région » Plaines d'Ylmär
Région » Prairies de Phlavari
Région » Trois Venhua (îles)
Magies éthériques
Magie » L'Éther
Magie » La Foliomancie
Magie » La Mécanancie
Magie » Le Runisme
Magie » Les Accélérations
Magie » Les Échanges d'éther
Cités et lieux d'interêt
Lieu » L'Ecrin
Lieu » L'Erlui
Lieu » La Grande Académie
Lieu » La Grande Earghan
Créatures et animaux
Créature » Les Animaux Forestiers
Créature » Les Arachs
Créature » Les Brutabracs
Créature » Les Cabricornes
Créature » Les Delepteros
Créature » Les Doulons
Créature » Les Narius
Créature » Les Pleureurs
Religion et croyances
Religion » La Forêt
Religion » Le Ahn
Religion » Le Culte du Rêveur
Religion » Le Laehsaelf
Religion » Le Ratakaju Gedol
Religion » Le Tumashi
Flore et nature
Flore » Les Arbres
Flore » Les Buissons
Flore » Les Divers
Flore » Les Fleurs
Flore » Les Herbes
Mythes et légendes
Mythe » Inferno
Mythe » L'Ombre du Gardien
Mythe » La ville de pierre
Mythe » Le temps des Déluge
Mythe » Les Dragons
Mythe » Les mégalithes de Norec
Mythe » Les Rêves Noirs
[HRP] Gameplay
[HRP] Gameplay » L'Archimage
[HRP] Gameplay » La Chasse
[HRP] Gameplay » La Lettre
[HRP] Gameplay » La Méca Symbio
[HRP] Gameplay » Les Ressources

Arbres spécifiques

« Les Arbres », étagère Flore et nature

« La flore d’Aestiantine est aussi belle qu’elle peut être dangereuse. Gare à vous, botanistes en herbe ! »

Brumacine
Le Brumacine est un arbre se faisant rare dans les forêts, établissant plutôt ses racines au bord d’un lac ou point d’eau significatif. Vivant en moyenne 100 ans, cet arbre n’est pas un colosse, loin de là. Son écorce presque complètement recouverte de mousse rouge le rend bien distinctif de ses camarades arborescents et cela n’est pas dû qu’à sa couleur ! En effet, il est connu pour les plus cultivés qu’on attribue à l’écorce de cet arbre des propriétés fumigènes quand elle est en combustion, et ceci d’une façon bien plus importante que n’importe quelle autre végétation. Son nom provient donc de cette vertu bien surprenante qu’ont ces arbres une fois en feu, déclarant des vagues de brumes impressionnantes.

Cependant l’écorce se meurt bien facilement une fois décrochée du tronc et perd ainsi ses propriétés en plusieurs jours. Son utilisation est souvent faites sur le coup, pour dissuader des attaques en dernier recours.


Tortuame
De grands arbres se fondent dans la masse végétale des forêts, mais ceux là on trouvé un moyen bien différent de prospérer dans un milieu pareil. Leurs racines ne s’enfoncent pas dans la terre, une seule seulement à cet objectif pour arriver à puiser de l’eau. Les autres restent en surface, au sol, et sont couvertes d’épines acérées. L’objectif est d’incapaciter un rongeur ou un petit animal en refermant un maximum de ronces sur elles-mêmes rapidement, pour qu’il meurt sur le pied de l’arbre, dans les racines meurtrières, et qu'ensuite il s’y désagrège et laisse son corps fertiliser la terre. Dans un rayon de 1 mètre autour de l’arbre ceci prend effet. En plein jour on peut distinguer les racines dans l’herbe, de nuit la chose est plus ardue, les épines se mélangeant aux ombres et sans lumière on ne peut y échapper. Pour un humain il est conseillé simplement d’avoir une bonne chaussure à son pied pour s’aventurer en forêt, car il pourrait bien se retrouver avec le pied lacéré si il tombe dans le piège par mégarde.


Collarude
Il faut bien trouver l’ami des aventuriers dans un milieu si hostile, la sève qui couvre cet arbre est particulièrement collante et ceci permet à tout un chacun de disposer son équipement en hauteur, à l’abri de la faune forestière. C’est une coutume pour les voyageurs et c’est pour le moment un des seuls moyens de profiter des ses attributs autres qu’avec un travail d’un artisan pour former de la colle peu forte, à part en grande quantité ou en concentré. La puissance d’attache de l’arbre augmente sur la durée, en effet plus un objet y reste longtemps collé, plus il sera compliqué de l’en détacher. C’est pourquoi on peut souvent trouver en forêt des arbres portant les vestiges du passés, épées, casques ou encore provisions dégradées.

Moldouce
Immense arbre, grand soliste et aussi saule pleureur, il est iconique à travers les forêts qui savent lui faire une place. Ses branchages creux, ses orifices dans la partie supérieure lui donne l’atout qui le fait si connu, si poète. En effet, quand le vent s’engouffre dans la grandeur végétale, il siffle doucement, faisant entendre une mélodie à travers la forêt. Son bois est reconnu et apprécié des luthiers, par l’image et la qualité qu’il représente.

Pinéris
Conifère chatouillant le ciel, ce pin est plutôt grand et majestueux. Il est aussi l’artiste d’un évènement unique tous les hivers. En effet pour se débarrasser de ses aiguilles usées par les temps gelés il arrive à les expulser dans toutes les directions en quelques secondes. C’est un spectacle bien connu du grand public qu’on nomme “Déplumage du Pinéris”. Seulement, on sait aussi que ce phénomène peut être produit manuellement par l’attaque direct de l’arbre. Il est assurément détesté des bûcherons, car au moindre coup de hache, ses aiguilles fusent et attaquent ne serait ce que légèrement la peau, mais dérange et surprend à l’occasion.

L'arbre Arc En Ciel
L'arbre arc en ciel est cultivé pour son tronc très coloré. Les couleurs sont dues à la perte permanente de son écorce qui se détache en fins morceaux. La couleur vient du vieillissement des bouts d'écorce qui passent du vert pâle à l'orange en passant par le bleu avant d'arriver au marron. C’est un arbre rare car il ne vit que dans les climats Océanique. On les trouves dans de grande plaine ou il en font leur forêt. Il est généralement accompagné de ses confrères ce qui donne des magnifique forêt arc en ciel et est totalement inoffensif.