La nouvelle Mise à Jour d'Irae : Reconquêtes, vient de sortir !
« Que l'Unique guide vos pas, voyageur. »
La Bibliothèque

L'homme qui s'occupait de ces rayonnages majestueux s'appelait Liberté, mais il est mort il y a plusieurs dizaines d'années. Depuis, les livres auraient pu être à l'abandon, mais un petit groupe de volontaires continue d'en écrire de temps en temps. Certains racontent même que plusieurs ailes de la Bibliothèque seraient cachées au public, invisibles derrières les murs à l'odeur de vieux papier.


La Bibliothèque est le Wiki d'Irae et de son univers. Sélectionnez un livre, une étagère, et commencez à lire pour vous imprégner de ces cultures, paysages, créatures et corps de métiers qui font la beauté de cet environnement fictif. Lire l'intégralité de la bibliothèque n'est pas nécessaire, aussi contentez-vous d'ouvrir les ouvrages dont le nom ou le sujet vous intéresse : vous êtes ici pour passer un moment agréable !
Si vous ne savez pas par où commencer, ou que vous préparez votre candidature, rejoignez le Hall d'entrée !

[Tout ouvrir]
Monde d'Aestiantine
Monde » Aestiantine
Monde » L'Aube des Temps
Monde » La Grande Ceinture
Monde » Les deux Lunes
Monde » Météorologie
Ennemis de l'Humanité
Ennemi » Les Aberrations
Ennemi » Les Grandes Vagues
Ennemi » Les Noirceurs
Métiers
Métier » Les Archimages
Métier » Les Artisans-Mages
Métier » Les Aruspices
Métier » Les Mémoires
Métier » Les Sentinelles
Métier » Les Veilleurs
Culture en Aestiantine
Culture » La Justice
Culture » La Politique
Culture » Le Sommeil
Culture » Les Armées
Culture » Les Effacés
Culture » Les Fêtes de Saisons
Culture » Les Noms de Famille
Régions de la planète
Région » Ancien Empire Tekuko
Région » Collines de Muuv
Région » Damier de Bréal (plaine)
Région » Enclave de Badradine
Région » Le Val de Veglion
Région » Les Gorges de l'Unique
Région » Les Grottes de Dranah
Région » Les Steppes d'Illouand
Région » Monts Cyrbrö (monts)
Région » Plaines d'Ylmär
Région » Prairies de Phlavari
Région » Trois Venhua (îles)
Magies éthériques
Magie » L'Éther
Magie » La Foliomancie
Magie » La Mécanancie
Magie » Le Runisme
Magie » Les Accélérations
Magie » Les Échanges d'éther
Cités et lieux d'interêt
Lieu » L'Ecrin
Lieu » L'Erlui
Lieu » La Grande Académie
Lieu » La Grande Earghan
Créatures et animaux
Créature » Les Animaux Forestiers
Créature » Les Arachs
Créature » Les Brutabracs
Créature » Les Cabricornes
Créature » Les Delepteros
Créature » Les Doulons
Créature » Les Narius
Créature » Les Pleureurs
Religion et croyances
Religion » La Forêt
Religion » Le Ahn
Religion » Le Culte du Rêveur
Religion » Le Laehsaelf
Religion » Le Ratakaju Gedol
Religion » Le Tumashi
Flore et nature
Flore » Les Arbres
Flore » Les Buissons
Flore » Les Divers
Flore » Les Fleurs
Flore » Les Herbes
Mythes et légendes
Mythe » Inferno
Mythe » L'Ombre du Gardien
Mythe » La ville de pierre
Mythe » Le temps des Déluge
Mythe » Les Dragons
Mythe » Les mégalithes de Norec
Mythe » Les Rêves Noirs
[HRP] Gameplay
[HRP] Gameplay » L'Archimage
[HRP] Gameplay » La Chasse
[HRP] Gameplay » La Lettre
[HRP] Gameplay » La Méca Symbio
[HRP] Gameplay » Les Ressources

La Quête du Tumashi

« Le Tumashi », étagère Religion et croyances

Les émotions humaines étant la principale source de la sublimation pour ce peuple qui porte de lourds stigmates dues aux noirceurs et à la guerre, elles doivent être évacués. Il est impossible de les faire taire, mais elles doivent être neutralisé au plus vite afin de se préserver et de préserver son entourage. Les partisans qui suivent cette pratique trouveront le repos, dans les nuages.
Pour pouvoir tenir ce mode de pensée, la religion est pleine de rites et de prières. Ce bagage, accompagné d’un respect scrupuleux de la culture, représente les premiers textes de loi pour le pays, appliqué par les Ayamaris.
Le culte se base beaucoup sur la cendre et la fumée, intimement lié aux images des morts dans les nuages. On brûle les morts pour les envoyer en Haut et on utilise les cendres dans les rites.

Pour supprimer leurs émotions, ce peuple à recourt à différente pratique, adaptée chacune à un sentiment propre :

Remord puissant : La personne se bande les yeux durant toute la journée d'un cycle. Il s'agit d'une démonstration d'excuse, d'humilité, visant à se punir soit-même pour pouvoir retrouver un état serein.

Regret puissant : On s'agenouille devant des bougies et on repense à l'action que l'on aurait dû faire les yeux clos. On cherche à évacuer la frustration avec la fumée, qui viendra gagner les nuages.

Amour : On prépare une infusion, accompagné d'une prière de bénédiction. Elle est faite à même le bol, au-dessus d'un feu. On cherche ici à intégrer la passion au sein même de son corps pour calmer le feu de la passion.

Chagrin profond : Il est interdit de pleurer, on doit trouver le réconfort auprès de quelqu’un. On ne doit pas représenter la tristesse pour ne pas la partager. On doit l'estomper en passant du temps avec un proche. Si l'émotion devient trop forte, on joint ses mains devant son visage et on les sert fort.

Colère/Haine : On exécute un feu de bois, à l’écart des problèmes. On prend ensuite les cendres pour se faire des marques : une verticale sur le torse et des bandes sur les bras. Ainsi, la haine consumée ne peut plus entrer dans le corps.

Peur : On récite une prière, faisant appel à la grâce de nos défunts ancêtres, pour nous défendre.

Frustration d'autrui : Présentation des excuses, en s’asseyant par terre, accompagné d’une bénédiction par prière de la personne que l'on a frustrée.

Grande joie : On prend un temps pour soi. Un va brûler un symbole de cette grande joie ou alors un papier avec quelques mots dessus. On envoie cette joie aux esprits au haut, afin de les remercier. Ils en ont plus besoin de nous et connaître la joie, c’est affirmer la tristesse et y être plus susceptible.

Les sentiments de notre esprit doivent être contrôler, afin de nous protéger nous-même de ceux des autres. Cependant, nos actions ont aussi un impact sur les autres et nous nous devons de les protéger.

Le meurtre : On brûle le corps de l'adversaire et trace des marques évidentes sous les yeux et sur les lèvres, afin de montrer à tous l'acte commis. Il cherche à retrouver sa part d'humanité, faisant un deuil de sa propre personne. Le meurtre est un acte infâme, demandé ou non. Ainsi, la personne implore la grâce de tous et cherche à retrouver son calme.

La perte d'un proche : On dort avec le cadavre et on partage un dernier repas avec lui avant d'incinérer le corps et d'envoyer son esprit avec ses ancêtres, dans les nuages. Si manque le corps, on le fait avec les biens de la personnes.

Mauvaise action : Tout ce qui peut avoir un impact négatif sur les personnes environnantes est relatif au sentiment du remords. On doit ressentir du remords dans ce cas. La personne doit aussi, par conséquence, se bande les yeux durant toute la journée d'un cycle. Il s'agit d'une démonstration d'excuse, d'humilité, visant à se punir soit-même pour pouvoir retrouver un état serein.

Blesser quelqu'un (tristesse): Un brûle un de ses biens, avec l'approbation de la personne blessée. On vient ensuite sceller la tristesse de cette personne dans cet objet avec une prière de bénédiction. On utilise ensuite les cendres pour marquer ses mains et jambes. Ainsi, elles pourront faire le bien pour réparer ses erreurs.

Trahison : On crève l'oeil droit. Il s'agit de pire acte possible, souvent associer au meurtre s'il n'est pas ordonné. La mauvaise vision du monde nous a mené à commettre cet acte horrible, donc on le crève pour détruire cette vision. Les ancêtres n'ont d'ailleurs pas le droit de voir ce genre de choses à travers nos yeux, sachant qu'ils traitent nos émotions et nous protège.

Prière de Bénédiction :

« Ô nuage, Ô défunts,
Puissiez-vous m'entendre, vous là-haut,
Que le vent porte mes paroles jusqu'au Tumashi,
Que la brume porte les peines,
Que l'obscurité éteigne les mauvais songes,
Puisse votre repos être éternel,
Et qu'il m'apporte le l'esprit serein. »

Prière contre la Peur :

« Le nuage me protège,
Les cendres les éloignent,
Votre force traverse les Âges,
En vous, mon esprit beigne. »