La nouvelle Mise à Jour d'Irae : Reconquêtes, vient de sortir !
« Que l'Unique guide vos pas, voyageur. »
La Bibliothèque

L'homme qui s'occupait de ces rayonnages majestueux s'appelait Liberté, mais il est mort il y a plusieurs dizaines d'années. Depuis, les livres auraient pu être à l'abandon, mais un petit groupe de volontaires continue d'en écrire de temps en temps. Certains racontent même que plusieurs ailes de la Bibliothèque seraient cachées au public, invisibles derrières les murs à l'odeur de vieux papier.


La Bibliothèque est le Wiki d'Irae et de son univers. Sélectionnez un livre, une étagère, et commencez à lire pour vous imprégner de ces cultures, paysages, créatures et corps de métiers qui font la beauté de cet environnement fictif. Lire l'intégralité de la bibliothèque n'est pas nécessaire, aussi contentez-vous d'ouvrir les ouvrages dont le nom ou le sujet vous intéresse : vous êtes ici pour passer un moment agréable !
Si vous ne savez pas par où commencer, ou que vous préparez votre candidature, rejoignez le Hall d'entrée !

[Tout ouvrir]
Monde d'Aestiantine
Monde » Aestiantine
Monde » L'Aube des Temps
Monde » La Grande Ceinture
Monde » Les deux Lunes
Monde » Météorologie
Ennemis de l'Humanité
Ennemi » Les Aberrations
Ennemi » Les Grandes Vagues
Ennemi » Les Noirceurs
Métiers
Métier » Les Archimages
Métier » Les Artisans-Mages
Métier » Les Aruspices
Métier » Les Mémoires
Métier » Les Sentinelles
Métier » Les Veilleurs
Culture en Aestiantine
Culture » La Justice
Culture » La Politique
Culture » Le Sommeil
Culture » Les Armées
Culture » Les Effacés
Culture » Les Fêtes de Saisons
Culture » Les Noms de Famille
Régions de la planète
Région » Ancien Empire Tekuko
Région » Collines de Muuv
Région » Damier de Bréal (plaine)
Région » Enclave de Badradine
Région » Le Val de Veglion
Région » Les Gorges de l'Unique
Région » Les Grottes de Dranah
Région » Les Steppes d'Illouand
Région » Monts Cyrbrö (monts)
Région » Plaines d'Ylmär
Région » Prairies de Phlavari
Région » Trois Venhua (îles)
Magies éthériques
Magie » L'Éther
Magie » La Foliomancie
Magie » La Mécanancie
Magie » Le Runisme
Magie » Les Accélérations
Magie » Les Échanges d'éther
Cités et lieux d'interêt
Lieu » L'Ecrin
Lieu » L'Erlui
Lieu » La Grande Académie
Lieu » La Grande Earghan
Créatures et animaux
Créature » Les Animaux Forestiers
Créature » Les Arachs
Créature » Les Brutabracs
Créature » Les Cabricornes
Créature » Les Delepteros
Créature » Les Doulons
Créature » Les Narius
Créature » Les Pleureurs
Religion et croyances
Religion » La Forêt
Religion » Le Ahn
Religion » Le Culte du Rêveur
Religion » Le Laehsaelf
Religion » Le Ratakaju Gedol
Religion » Le Tumashi
Flore et nature
Flore » Les Arbres
Flore » Les Buissons
Flore » Les Divers
Flore » Les Fleurs
Flore » Les Herbes
Mythes et légendes
Mythe » Inferno
Mythe » L'Ombre du Gardien
Mythe » La ville de pierre
Mythe » Le temps des Déluge
Mythe » Les Dragons
Mythe » Les mégalithes de Norec
Mythe » Les Rêves Noirs
[HRP] Gameplay
[HRP] Gameplay » L'Archimage
[HRP] Gameplay » La Chasse
[HRP] Gameplay » La Lettre
[HRP] Gameplay » La Méca Symbio
[HRP] Gameplay » Les Ressources

Les Gorges de l'Unique, Terres de mépris

« Les Gorges de l'Unique », étagère Régions de la planète

Les Gorges de l’Unique sont une région se situant loin au nord de la capitale d’Aestiantine: Earghan (une petite centaine de kilomètres).

Aspect global de la région

La région se présente sous la forme d’une gigantesque étendue désertique (plusieurs milliers d’hectar). La terre y est plutôt infertile, remplie de caillasses en tout genre. Son nom ne vient cependant pas de cela, mais bien des centaines de crevasses qui la tapissent. On ne peut littéralement pas marcher un kilomètre sans tomber sur l’une d’elle, qu’elle soit imposante ou non. Certaines peuvent atteindre des profondeurs abjectes, tandis ce que d’autres sont plus proches de petits fissures dans la terre. Il y a de tout !
La région est très souvent nuageuse, bien qu’il y pleuve très rarement. Le ciel est grisâtre 90% du temps. Vraiment peu accueillant. Des tempêtes violentes s’abattent souvent sur la région, accompagnées d’orages.

Des arbres morts, des souches, ce sont à peu près les seuls plantes que l'on trouve sur ces terres. Rares sont les plantes feuillues, la plupart étant simplement des organismes végétaux secs, ne nécessitant que très peu d’eau pour se développer.

On n’y croise que peu d’animaux comparé au reste de la planète, à part certains petits rongeurs, et des rapaces volants. Ces derniers sont clairement les plus nombreux, s’étant installés dans cette région, car nombreux sont les aventuriers à tenter de la traverser (le plus souvent sans succès, car mal préparés et trop téméraires), afin de rejoindre les villes qui s’y trouvent.

La région paraît désertique au premier abord, mais comme on dit, il ne faut jamais se fier aux apparences. Sous la terre, lorsqu’on passe les premières couches de simples caillasses, l’on peut trouver beaucoup de métaux précieux. De l’or, pour commencer, même si cela est commun. De l’argent, du platine, des gisements de pierres précieuses etc. On trouve également de grosses nappes phréatiques, bien à l’abri, sous la terre dure.

Histoire de la région

Un objet magique étrange se trouve dans cette région. Il est à priori là depuis le début, mais personne n'était là pour le confirmer. Le cristal d’eau est un objet étrange qui se trouve au fond d’une des plus grandes crevasses de la région. Personne ne sait vraiment de quoi il s’agit. Simplement, il est posé sur un piédestal sculpté magnifiquement, ressemblant à une fontaine. Chose la plus importante, et qui le rend si spéciale: il génère de l’eau, de façon continue. Elle semble suinter de lui, en petite quantité, coulant sur ses parois pour finalement tomber dans l’espèce de fontaine. Cette eau est potable, et ce cristal a fait beaucoup parler de lui lorsqu’il fut découvert. Cependant, même les Archimages sont incapables de comprendre son origine et son fonctionnement.

Lors du règne du premier Seigneur Unique, la région était tout aussi désertique qu’avant sa découverte. Pour cause, son climat et sa topographie peu accueillante. On racontait aussi beaucoup de choses sur cet endroit, car il en terrifie plus d’un. Cependant, au fur et à mesure que l’empire grandissait, les besoins en ressources faisaient de même. De plus, on commençaient à manquer de place dans les régions accueillantes. Aussi, décision fut prise de coloniser les Gorges de l’Unique. C’est d’ailleurs à ce moment là qu’elle furent baptisées ainsi. Les humains, au fil du temps, parvinrent à exploiter ces étendues jonchées de déchirures terrestres.

Cependant, les tempêtes violentes qui s’abattaient de façon régulière sur la région les empêchaient de construire de façon durable à la surface. Aussi, ils s’adaptèrent, et entreprirent des constructions extrêmement dangereuses. Ils descendirent dans certaines crevasses, et s’établirent au fond de celles-ci. Ainsi, ils étaient protégés des vents violents. Ils creusèrent des galeries, des grottes, pour élever des animaux qu’ils recevaient par ravitaillement depuis la capitale, et pour exploiter les ressources précieuses qui se trouvaient dans la terre. Leurs besoins en eau étaient comblés par le fameux cristal. Il faut dire qu’ils avaient entrepris de construire tout un réseau pour distribuer l’eau dans la région. Finalement, ils s’installèrent dans cette région, et une portion non négligeable de la population d’Aestiantine y vit aujourd’hui.

Du commerce s’est ainsi établi, et des convois de marchandise extrêmement bien protégés font l’aller-retour régulièrement entre les Gorges de l’Unique et la capitale. Du banditisme s’est rapidement développé au début, mais lorsque l’on prit la décision d’escorter chacun des convois avec un détachement d’Emphase, le problème fut rapidement réglé.

Villes

On dénombre deux grandes villes: la capitale régionale Zanübr, et sa petite soeur Kalavilion. Zanübr s’est construite autour du fameux cristal d’eau, car il est la seule réelle source d’eau potable, avec les nappes phréatiques. Cependant, ces dernières sont beaucoup plus complexes à exploiter. Le reste sont des petites bourgades établies elles aussi au fond de crevasses. Ces deux villes s’étendent sur plusieurs fonds de crevasses, aménagés par les humaines pour communiquer entre elles. On peut aussi noter l’existence d’une ville fantôme dont le nom a été oublié. Ce fut la première ville que l’on tenta d'aménager en faisant communiquer différentes crevasses. Seulement, en l’absence de scientifiques qualifiés, un éboulement fut provoqué, tuant une grande partie de la population. Depuis, la ville est déserte.

Croyances populaires et légendes

Même si les habitants des Gorges de L’Unique n’ont rien en particulier à envier aux autres (à part peut-être une météo plus colorée), ils sont assez mal vus par les habitants du reste de la planète.

Pour plusieurs raisons:

D’abord, la région est peu accueillante de façon générale. Un raccourci commun dans la tête des personnes les moins cultivées est celui de se dire que puisque la région est repoussante, l’on y envoie les criminels en exil, ou autre joyeuseté. Ce qui est parfaitement faux.

Ensuite, trois légendes très populaires prennent racine dans cette région:


La première est simple. Certaines personnes pensent que cette région, son infertilité, sa topographie inquiétante, tout cela résulterait d’une Aberration gigantesque, qui dormait dans les profondeurs de la terre. Un jour, elle se serait réveillée, et aurait voulu remonter à la surface, pour détruire les humains. Ces crevasses seraient donc apparues à cause d’elle, lorsqu’elle a commencé à sortir de sa prison de terre. Cependant, elle se serait retrouvé coincée à la surface, incapable de s’extirper complètement des entrailles de la planète. Elle finit par mourir, nul ne sait comment, laissant derrière elle ce paysage dévasté.

La seconde est sans doute la plus populaire, elle conte l’histoire d’une Noirceur surpuissante qui aurait réussi à corrompre une partie de la ceinture d’astéroïde qui gravite autour d’Aestiantine. Elle avait l’objectif de la faire s’abattre sur la planète toute entière, pour la détruire. Les Gorges de l’Unique seraient le résultat de ses expériences, qui la tuèrent, lorsqu’elle perdit le contrôle de son pouvoir. Elle mourut alors écrasée par une des roches célestes qu'elle comptait utiliser pour détruire l'humanité.

La troisième suppose que le fameux cristal d’eau était là depuis le début. Et qu’un jour, il s’est emballé, et a déversé des flots inimaginables d’eau sur l’entièreté de la région, avant de finalement se calmer. Finalement, il s’arrêta, et l’érosion fit son travail, creusant les fameuses crevasses.